Archives de
Auteur : Admin Fr

Vie de maman regroupe toutes les informations qui m'ont étaient & me sont utiles en tant que maman. Vie de maman est un site personnel. Les articles seront ajoutés au fur et à mesure de leurs écritures. Le blog débute juste donc peu de contenus pour le moment mais ça va venir =)
Les réseaux sociaux et bébé : Questionnement !

Les réseaux sociaux et bébé : Questionnement !

Vous souhaitez comme moi partager des photos de votre bébé avec de la famille, ou encore avec des amis proche, sur la toile ? Oui, mais vous ne voulez pas que tout le monde y est accès ?

Je tiens à vous faire découvrir des sites alternatifs au célèbre réseau social connu de tous. Facebook, qui vous permet en créant un album photo ou des publications à accès restreint de partager certaines photos, vidéos et commentaires avec certain de vos amis.Je tiens à vous faire découvrir des sites alternatifs au célèbre réseau social connu de tous.Il faut aussi savoir que les photos publiées sur Facebook deviennent la propriété de celui-ci…

Tout d’abord Privatebébé :

Permet de créer un blog familial sécurisé avec accès aux publications par mot de passe. Top pour les papy et mamies qui ont un peu de mal avec internet, ils n’ont pas besoin d’avoir un compte juste un mot de passe.

Ensuite, famicity :

Je tiens à vous faire découvrir des sites alternatifs au célèbre réseau social connu de tous. Top pour les papy et mamies qui ont un peu de mal avec internet, ils n’ont pas besoin d’avoir un compte juste un mot de passe.

Pour finir, Memobaby :

Memobaby, permets aux parents de tenir en ligne un journal de vie de leur enfant. Vous gardez ainsi en mémoire toutes les premières années de vie de votre enfant. Memobaby ne garde pas seulement, les souvenirs tel que le premier noël, les premiers mots .. non Memobaby vous permet de suivre aussi la croissance de votre enfant, peut-vous rappelez la date des vaccins.. Cependant, pour le suivi santé de votre enfant, il vous faudra vous inscrire à l’offre prémium pour 1.99/mois. L’offre premium est idéale pour les parents un peu « tête en l’air ».


Mais… Plus tard, que vas en pensez mon enfant ?
Actuellement, il ne peut pas donner son accord ou non sur la publication de CES moments de vie sur internet. 

On a tous des photos et des anecdotes embarrassantes que nos parents montrent racontent et pour lesquelles on préférer que nos parents ne dissent rien.. Alors imaginez celles-ci publiées sur le web sans restriction d’accès, partager par différents amis, vous imaginez, la proportion n’est pas la même… Ne faite pas subir ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous face à votre enfant. Il peut vous en vouloir plus tard..

Protéger les photos de vos enfants, soit avec un accès restreint à leurs photos pour certains membres très proche de votre famille ou alors publier les photos avec un smiley à la place de la tête par exemple ou encore des photos de dos…etc…

N’oubliez pas votre enfant peu plus tard subir des railleries de la part d’autres enfants, suite a une de vos publications et mal les supporter.  La photo de votre enfant en maillot de bain a la plage peut être récupéré par des gens pas très respectueux des enfants.(pédophile..)Soyez prudent !
Évidemment interdisez à votre entourage la publication et le partage des clichés de votre enfant !
Si vous supprimer les photos, que vous avez publié sur internet notamment en supprimant un compte utilisateur, il vous faut pour que la suppression soit complète demander une suppression des données vous concernant. En effet même, la suppression d’un compte ne vous garantie pas la suppression de vos données personnelles liées a celui-ci. Pour savoir comment faire, consulter le site de la CNIL.


Mon alternative :

Je prends beaucoup de photo de mon enfant comme tout parent fier de son enfant, mais je ne désire pas mettre les photos où l’on voit correctement ma fille dessus sur internet. Par contre, j’ai acheté un bon vieux, album photo où l’on peut inscrire des annotations à côté des photos. Il me permet de ranger les plus belles photos de ma fille. Une manière aussi pour moi de lui dire, je suis fière de toi, de t’avoir mais je n’ai pas fait n’importequoi avec tes photos sur internet. Tout est resté dans la sphère familiale.

 

Le liniment oléo-calcaire, un indispensable !

Le liniment oléo-calcaire, un indispensable !

Le liniment oléo calcaire est le produit à avoir dans ses tiroirs autant pour bébé que pour nous. C’est un produit naturel à base d’eau de chaux et d’huile d’olive. Il permet de nettoyer la peau, de garder un PH  de peau stable notamment pour les nourrissons chez qui il évite les érythèmes fessiés qui se forme à causes des selles ou de l’urine acide. Enfin, grâce à l’huile d’olive qu’il contient, le liniment nourrit, hydrate la peau.

 

Utilisation : lors du change, utilisé en tant que nettoyant à la place des lingettes, il évite les érythèmes et les fesses rouges de bébé. À appliquer avec ou sans coton, le liniment ne se rince pas de façon à garder le film hydratant sur la peau de bébé. Pas besoin de crème pour le change. Le liniment peut servir aussi, plus généralement sur l’ensemble du corps pour hydrater la peau de bébé lorsque de l’eczéma apparaît par exemple, ou encore pour lutter contre les croûtes de lait.
Pour la maman, il peut servir de démaquillant, hydratant pour la peau.Il peut permettre d’hydrater le bout des seins, mais il faudra le rincer avant que bébé téte.

Le liniment est un produit économique, si l’on compare avec l’utilisation des lingettes jetables. Tous les liniments ne se valent pas, certain ont plein de produits chimiques, attention lors de l’achat. La liste des ingrédients doit être la plus courte possible.
Personnellement, je m’en sers seulement lorsque ma fille a eu des selles. Lorsqu’elle a seulement uriné, j’utilise l’eau micellaire.

Pour une tête bien ronde

Pour une tête bien ronde

La tête de notre bébé n’a pas souvent une très belle forme après la naissance et durant les premiers mois. Applatie derrière ou sur un coté du crane on appele cette déformation la plagiocéphalie. Elle est du a une pression qui exercée sur le crane du bébé le déforme. La pression peut avoir eu lieu durant la grossesse, pendant l’accouchement ou encore si bébé appuis toujours, lorsqu’il est allongé, du même coté, ça tête dans les premiers mois de vie.

baby-33252_640

 

Pour éviter l’apparition ou l’accentuation d’une plagiocéphalie, prenez les mesures suivantes : (source ameli-sante.fr)

  • quand vous donnez le biberon, tenez votre enfant alternativement dans votre bras droit ou gauche ;
  • alternez si possible les positions de sa tête pendant ses périodes d’éveil, en le mettant à plat ventre ou sur le côté. Pensez-y lors du change, quand vous portez votre bébé, quand il est dans son lit ou son transat ; veillez à ce qu’il ne s’endorme pas dans cette position ;
  • installez souvent votre enfant sur un tapis d’éveil, à plat ventre et sous surveillance, pour qu’il apprenne à relever la tête. Cela renforce aussi le tonus des muscles du cou ;
  • parlez-lui en vous plaçant du côté opposé à celui sur lequel il préfère tourner sa tête, pour l’inviter à vous regarder ;
  • quand il est dans son lit ou son transat, proposez-lui des jouets sonores et colorés, placés de façon à attirer son regard sur le côté.

J’ajouterai aussi la prise en charge du bébé par un kiné/ osthéo pour enlever tout les éventuels soucis de statures que bébé peut avoir, notamment les torticolis. Demander une consultation pendant votre séjour à la maternité. La prise en charge doit être précose, sinon bébé risque de plus tard porter un casque, alors on fait tout pour évité ça !

Témoignage : La visite ostéopathique pour ma fille, c’est très bien passé, j’ai demandé à voir un osthéopathe-kiné durant le séjour à la maternité, pour voir si suite à l’accouchement, elle n’avait pas d’articulation de bloquer. Fort heureusement rien de tout cela pour nous, mais au moins j’étais rassuré. Je penser que les manipulations de l’ostéopathe l’aurais gêné, qu’elle aurai pleuré, mais non elle était plutôt détendu. Elle s’est laissé faire du début à la fin. Je vous conseille donc de demander la visite de l’ostéopathe durant votre séjour à la maternité, s’il y a un osthéo de disponible bien sur, d’autant plus que si vous êtes dans un hôpital, vous n’aurez rien a payer !

Vers les 1 mois et demi de ma fille une très légère bosse commencer à apparaître d’un côté du crâne. Nous l’avons mise pendant 10 jours environ et par moitié de nuit sur le côté ou la bosse apparaissé et elle a vite disparu. Soyez attentif, plus vite, on prend des mesures contre la déformation du crâne, moins vous serez embêté.

 

Si la plagiocéphalie est prise rapidement en charge, votre enfant ne devrait pas en garder une quelconque séquelle ! 

La découverte du portage !

La découverte du portage !

Que choisir pour porter bébé ?

Je vous conseillerez d’abord dès la naissance d’avoir une écharpe de portage ou un Sling car plus adapté à la petite taille de bébé. Ensuite de prendre le relais avec un porte bébé PHYSIOLOGIQUE.

Écharpe de portage : Long tissus que le parent entoure autour de lui pour pouvoir y installer confortablement bébé. Plusieurs positions possible, sur le ventre sur le dos sur le coté en hammac. La petite diffciulté est de savoir l’installer et de faire correctement le noeud d’attache de l’écharpe.

Sling : Même atout que l’écharpe de portage à la différence que son installation est facilité. Pas besoin de faire de noeud juste de serré le tissus grace à des anneaux de maintiens.

Porte bébé physiologique : Harnais de portage qui s’installe rapidement à l’aide de fixation. Cependant il faut faire attention et en acheter un qui soit physiologique. Il faut qu’il respecte les courbes naturelles du corps de bébé. Pour cela observer l’image qui suit vous comprendrai au premier coup d’oeil pourquoi c’est important.

Porte bébé vs porte bébé physiologique
Meilleure assise du bébé lorsqu’il est dans un porte bébé physiologique (image de droite)

Quelque soit le mode de portage que vous chosisez, cela demande un petit apprentissage de positionnement plus ou moins facile selon ce que vous choisirez  écharpe , sling ou porte bébé. En effet une mauvaise position et vous aurez mal au dos et bébé sera alors mal installer. Un manuel est fournis lors de l’achat et des tutos son accessible sur internet. Pour celle qui sont dans les grandes villes il y a souvent des cours de portage.

Cependant on peut lister quelques régles essentielles à vérifier, lorsqu’on installe son enfant dans une écharpe ou un sling :

  • Le dos du bébé est arrondis, les genoux sont plus haut que les fesses, allignés a son nombril. Les mains sont a coté de son visage. Il doit pouvoir mouvoir sa tête librement.
  • Le visage du bébé doit être dégager. Vous devez arrivez a faire un bisous sans mal a votre bébé.

portagge

Pourquoi porter son bébé ?

Pendant 9 mois bébé vie au coeur de nous. Alors pour aider à la découverte du monde extérieur, je trouve plus interessant pour nous parent tout comme pour le bébé de pouvoir ressentir encore les sensations qu’il ressenter dans notre ventre. Respiration, battement du coeur, rythme de marche, les mains qui carresse bébé comme on le fessait au travers de notre ventre. Lui apporter plus de chaleur. (Votre corps vaut 1 couche de vêtement et le porte bébé une autre)

Grâce à ça bébé est plus serein car il est rassurer. De plus vous avez les bras libre pour toutes vos tâches journalière, et aller se ballader. Vous pouvez allaiter. Je trouve aussi qu’il est plus en sécurité. Qui n’a jamais vu une poussette qui a du mal à se frayer un chemin dans la foule ?

Mon choix :

Au début : J’ai choisit de commencer par un Sling car les noeux de l’écharpe me paraisser laborieux pour une débutante. J’en ai choisit un avec mon conjoint de façon à ce que plus tard lui aussi s’en serve. Nous avons pris une couleur neutre. Pour un bébé le sling est selon nous idéal,on pense que l’écartement des jambes du bébé serait trop important pour un jeune nourrisson.

Par la suite : Je viens d’acquérir un porte bébé physiologique, toujours de couleur neutre pour servir aux deux parents. Il est très facile et rapide de le mettre. Il me permet de ballader ma fille dehord et aussi lorsque par exemple elle a ses petites dents qui la travaille, je la porte pour la rassurer.

 

 

Surveillance de la couleur des selles

Surveillance de la couleur des selles

Certain d’entre vous se demande peut-être : est-ce que les selles de mon bébé sont normales ?

Les premières s’appellent le méconium, de couleur vert foncé, elles sont assez collantes. Au bout de trois jours, la couleur change et durant le premier mois de bébé, il est conseillé d’être très attentif à leurs couleurs. La couleur normale est soit jaune pour les bébés allaités et jaune vert pour les autres. Avec l’évolution de l’alimentation, les selles vont progressivement devenir comme les nôtres.

Sensibilisation à la couleur de selles durant le premier mois de vie :

Il y a quelques années l’association Alerte Jaune à lancer une campagne de sensibilisation ayant pour but de savoir le plus précocement possible si votre bébé est atteint de la cholestase néonatale.

Pour repérer une cholestase c’est simple : les selles du nourrisson sont décolorées ! C’est la bile qui colore les selles. Si cette bile n’arrive plus dans les intestins, les selles sont décolorées. Cette bile va passer dans le sang, et ainsi donner une couleur jaune à la peau du bébé. La cholestase signe une souffrance hépatique. Si elle est repérée précocement, on peut éviter au foie de se dégrader de façon irrémédiable !

Si dessous l’échelle colorimétrique des selles chez le bébé :

D’autres selles peuvent être le signe d’une anomalie plus ou moins grave suivant les cas :

La diarrhée : selles fréquentes liquides. Dans ce cas, il vos mieux consulter rapidement car un bébé se déshydrate très vite !

La constipation : absence de selles depuis plusieurs jours. Bébé vas perdre de l’appétit et va avoir des douleurs au ventre.

La présence de sang dans les selles se traduit soit par des selles avec du sang rouge ou du sang digéré, dans ce cas les selles sont noires et très mal odorantes !

Dans tout les cas, consulter pour avoir au moins un premier avis médical adapté à votre enfant !

Bay bay les coliques de bébé !

Bay bay les coliques de bébé !

Les coliques du nourrisson apparaissent dans les premiers mois de vie, et cela, quel que soit le mode d’alimentation choisi sein ou biberon, c’est pareil. Bébé pleure beaucoup, il devient tout rouge, il est agité et il a des gazs.
Les causes peuvent être diverses intolérances aux protéines du lait de vache, mauvaise bactéries présente dans le système digestif ou immaturité de celui-ci.
Pour ma part, les coliques du nourrisson sont apparus au bout de 15 jours de vie de ma fille et pas évident à gérer et à soulager.

Voici quelques piste pour soulager bébé, que j’ai testé sur ma fille : 

  • Resté calme, prenez bébé dans vos bras pour le rassurer dans un premier temps. Pour faire dormir un peu ma fille, car elle était tout le temps éveillée lors de ça crise de colique, je l’ai beaucoup prise dans les bras, allongée à côté de moi dans le lit jusqu’à ce qu’elle s’endorme. Elle a était rassurée est à pu se reposer un peu.
  • Verticaliser son bébé au maximum : adopter le portage
  • Lorsque bébé boit son lait, préférer lui donner le biberon ou le sein en position verticale pour réduire l’ingestion d’air. J’ai vraiment eu l’impression de soulager ma fille en la verticalisant plus et cela lui permettait d’évacuer quelques gaz plus facilement.
  • Prendre le temps de faire faire le rot à bébé (plusieurs fois par tétée) et lorsque le dernier rot ne vient vraiment pas faire rester bébé 10 minutes en position verticale avant de le rallonger.
  • Faire un massage du ventre pour aider à l’évacuation des gazs.


Pauser votre main sur le ventre, à hauteur de la hanche droite de bébé. Puis en décrivant un cercle, appuyez légèrement en tournant autour du nombril dans le sens des aiguilles d’une montre. Répétez l’opération plusieurs fois.

OU

Allongez bébé sur le dos en tenant ses jambes a hauteur des chevilles. Repliez une jambe sur le ventre puis détendez là et inversement. Reproduire l’opération plusieurs fois.

  • Les biberons anticolique : ma fille avait jusqu’à lors des biberons Nuk anticolique, avant des Tigex, mais j’ai essayé les Mam et avec eux, j’ai l’impression qu’elle avale moins d’air (les rots sont plus petits et moins nombreux). Donc je poursuis maintenant avec les mam. 
  • Probiotiques : (biogaia, lactibiane) J‘ai personnellement utilisé Lactibiane enfant, acheté en pharmacie, non rembourser (15€), composé de 4 souches de probiotique qui vont aider la flore interne du bébé notamment au niveau de l’estomac et de l’intestin à se développer. Il faut en donner 1 fois le matin (0.5 ml) et une fois le soir (0.5ml) directement dans la bouche à l’aide de la pipette. Au bout de d’un jour, j’ai déjà ressenti les premiers changements de comportement chez ma fille qui était plus sereine, mais pas totalement soulagée. Les probiotiques permettent de limiter les reflux et les coliques. De plus aide lors des épisodes de constipation et diarrhée.  À noté que lactibiane est plus complet que biogaia qui contient un seul probiotique contre 4 pour lactibiane. N’hésitez pas à tester ce produit !
  • L’homéopathie : demander conseil à votre pédiatre, homéopathe ou à votre pharmacien. Elle permettrait de réduire les coliques de votre bébé (julep gommeux, calmosine, Colocynthis 9ch + lycopodium 5 ch..). J’ai testé calmosine mais je n’ai pas ressentit de réel changement.
  • La bouillotte sur le ventre : pour réduire la douleur et les ballonnements de bébé. Attention, il faut une bouillotte pour nourrisson. L’utilisation de la bouillotte semble avoir soulagé un petit peu ma fille.
  • Changement de lait : certains laits son spécialement formulé pour les coliques du nourrisson. Ils sont moins riches en lactose. J’ai personnellement prise le lait galia galiadigest premium qui a permit a ma fille de ne plus avoir de coliques.D’autres pistes que je n’ai pas explorées :
  • Lorsque l’homéopathie et les probiotiques ne marchent pas il y a des médicaments disponibles : débridat, polysilane..
  • L’ostéopathie : grâce à 2, 3 séances l’ostéopathe va pouvoir favoriser l’équilibre des organes en améliorant la circulation sanguine.

 

Partager avec nous votre expérience sur les coliques du nourrisson : À quel âge votre bébé en a-t-il souffert ? Qu’elles étaient vos astuces pour le soulager ?

Les soins du cordon

Les soins du cordon

Quelques secondes après la naissance, le cordon ombilical est coupé en deux, puis clampé. Il mettra une quinzaine de jours pour tomber et laisser place au nombril.

Voici les conseils que j’ai pu recevoir à la maternité :

Premièrement, il faut bien comprendre que l’on ne fait pas mal au bébé lors du soin. Il faut le plus possible le laisser a l’air libre, pas de pansement, pas de couche qui le recouvre. Il faut qu’il reste propre et sec. Signalé au pédiatre, toutes rougeurs, gonflement, odeurs et tout changement d’aspect du cordon.

Il faut donc le nettoyer une fois par jour et à chaque fois qu’il est souillé à l’aide de savon + d’eau. Normalement eau + savon suffissent, mais à la maternité, on nous prescrit un désinfectant que l’on doit appliquer tous les jours jusqu’à ce qu’il tombe. Chaque jour, il faut enlever les peaux mortes présente tout autour du cordon. Penser à bien séché le contour du cordon avec une compresse propre pour éviter la macération. Pour aider à sécher la maternité donne de l’éosine afin de l’assécher plus vite.

Lorsqu’il est tombé, il faut continuer les soins quelques jours, puis espacés les séances.

Ne pas utiliser lors des soins du nombril du coton, car il s’accroche un peu partout. Privilégier l’utilisation de compresse.

Biberon et lait de substitution.

Biberon et lait de substitution.

bottle-25168_640Le choix de la tétine :

Celle en silicone est plus dure que celle en caoutchouc plus souple. La silicone convient plutôt pour les bébés qui mange facilement, la caoutchouc pour les bébés qui ont plus de mal.

Ensuite il existe des tétine a débit lent (1), moyen (2) et rapide (3). A adapté selon l’âge et l’appétit de l’enfant. Avant 6 mois tétine débit 1, puis 2 au delà des 6 mois et parfois avant tétine débit 3 car le bébé mange plus rapidement et facilement.

Enfin il existe des tétine anti-colique, leurs spécificités est quelles ont des petits trous qui réduises l’ingestion d’air par bébé et aussi les rendent un peu plus souple que les autres ce qui peut facilité le passage au seins- biberon.

A noté que la tétine en caoutchouc est hypoallergénique puisque 100% naturelle !

Le choix du biberon :baby-927259_640

Verre ou plastique ? Le biberon en verre est pour moi est un biberon sain, puisque naturel. De plus il ne se dégrade pas avec le temps comme certains biberon en plastique qui se colore. Le seul inconvénient est qu’ils se casse.

Pour aider à la préhension du biberon et évité en cas de chute que le bib se casse, il existe des revêtement amovible plastique. Je trouve cella top !

Les bib en plastique je pense qu’il vaut mieux les garder pour les liquides froid, car malgrès que maintenant ils soient tous fabriqués sans bisphénol A dans quelques années on va bien nous dire qu’il y a une autre substance toxique dans le plastique..et qui quand on chauffe fait comme le bisphénol.. enfin selon moi ^^ A vous de voir.

Acheter directement des biberons de taille moyenne (260ml) car personnellement les petits mon servis seulement pendant 3 semaines, car ils ne sont pas assez grand pour pouvoir verser, remuer la poudre de lait dès que l’on attaque la quantité des 4 cuieillères doseuse pour 120 ml d’eau..

Quel lait pour le biberon de bébé ?

Vous devez choisir un lait adapté à l’âge de votre enfant. Un lait 1er âge pour les nourrisson de 0à4 mois, puis un lait de suite (2éme âge) de 5 mois à 1 ans et enfin un lait de croissance jusqu’au 3 ans.

Lorsque vous choisirez votre lait prenez le temps de lire l’étiquette et de vérifier qu’il n’y ai pas d’aluminium. Il sera signalé soit en indiquant directement le mot aluminium soit soit forme de code E 173, E 520, E 521, E 522, E523, E 541, E 554, E 555, E 556, E 559, E 1452. L’aluminium est dangereux car il se stock dans notre corps et peut causer des problèmes au cerveau, chez les organes reproducteurs des hommes ou encore atteindre le fœtus.. donc essayons d’en ingérer le moins possible et ceux dès le plus jeune âge. Voici une liste de lait sans alu établi en 2014 par 60 millions de consommateur, attention liste non exhaustive : 

Laits 1er âge :

  • Blédilait dès la naissance,
  • Blédilait PRemium,
  • Blédilait Relais,
  • Gallia Calisma,
  • Gallia galliagest premium,
  • Hipp biologique lait pour nourrisson,
  • Nidal Dès la naissance,
  • Nidal Excel HA.

Laits 2eme âge :

  • Blédilait 2ème âge,
  • Gallia 2ème âge,
  • Gallia Galliagest premium,
  • Hipp biologique Lait de suite,
  • Milumel 2,
  • Nidal Relais.

Les petits soucis de bébé : constipation, régurgitation et colique 

Il existe des laits spécialisés dans les problèmes de constipation, régurgitation et coliques du nourrisson. C’est votre pédiatre qui en général après consultation vous dirige vers tel ou tel lait. Demandez lui conseil !

Ceux pour la constipation sont enrichie en lactobacilles. A noté qu’il est intéressant de changé l’eau du bib et de donner de l’eau avec une grande quantité de magnésium à bébé, cela facilite le transit. (hépar)

Les lait pour les régurgitations sont des laits épaissit portant la mentions AR (anti- régurgitation) ou confort. ( grandes surfaces)

Les lait pour les coliques sont des lait ou la quantité de lactose est réduite. J’ai personnellement eu des soucis de coliques avec ma fille. J’achete maintenant le Galia galliagest prenium qui est vraiment top pour ça ! Ma fille au bout de 2 jours d’utilisation n’a plus fait de crise de coliques.

Certain bébé goulu pourront prendre du lait enrichis en céréale ce qui cale mieux l’estomac. Les glucides qu’ils contiennent sont plus long à digérer et la sensation de satiété de bébé est allongé.

Conseils pour la préparation d’un biberon :

  • Toujours garantir à votre enfant une bonne dilution poudre et eau. 30 ml d’eau est égal a une dose de lait pas plus pas moins et lorsque la quantité de lait n’est plus suffisante à bébé, on augmente toujours la quantité préparer de 30 ml pour évité de donner un lait mal mélanger à son enfant.
  • Privilégié l’utilisation d’une eau pour nourrisson
  • Remuer toujours le bib en le fessant rouler entre vos mains. Cela évite les grumeaux et l’accumulation de grumeaux dans la tétine.
  • Si vous faites un bib chaud a votre enfant, verser une goutte de lait sur votre poignet, pour être sûre de ne pas brûler bébé.
  • Rincer rapidement le bib après utilisation à l’eau pour évité que les bactéries ne se développent et évité que des résidu colle à la paroi du bib. Vous pourrez finir de le laver plus tard.
  • La stérilisation n’est plus préconiser

 

Spécial bon plan avec I-Graal : Cashback

Spécial bon plan avec I-Graal : Cashback

Qu’est-ce que c’est ? Pour celles qui ne connaissent pas le cashback est une somme d’argent que vous cumulez lorsque vous achetez des articles sur certain site internet, en fait on nous rembourse une partie de l’argent que l’on vient de dépenser.

En effet dès 20 euros cumulé sur Igraal on peut les récupérer sur son compte bancaire, sur paypal, ou l’utiliser sur amazon, zalando ou bien encore faire un don à une association. 

Igraal vous permet donc de cumuler de l’argent, d’utiliser quelques fois des codes promos utilisable uniquement en commandant via igraal, de comparer les prix, mais aussi d’imprimer des bons de réduction valable en magasin. 

Vous pouvez trouver notamment sur Igraal des sites qui vendent des vêtements pour bébé (gémo, verdaudet, abaibi-akaidi…) du matériel de puériculture (rose ou bleu, les bébé de sabine,..)

De quoi faire de sacrer économies sur les couches et vêtements bébés !

J’utilise Igraal depuis 2 ans et j’en suis très satisfaite. Dès que je fais un achat sur internet, j’essaie toujours d’utiliser un site partenaire de Igraal. J’ai déjà demandé un versement de mon cashback sur mon compte et je l’ai bien reçu. Je vous partage donc mon bon plan web, alias ma carte fidélité internet.

Pour vous inscrire :

Lien inscription Igraal ( Vous aurez 3 euros lors de votre inscription)

Igraal = E-carte de fidélité

Le papa en salle d’accouchement

Le papa en salle d’accouchement

Avant l’accouchement :

Pour mon plus grand bonheur, mon conjoint à pu m’accompagner tout au long de la grossesse et de l’accouchement. Je ne me voyais pas accoucher seule sans lui à mes cotés.

Avant l’accouchement, on avait parlé ensemble de ça présence, au début il n’était pas forcement pour car il avait des appréhensions sur le moment précis de la délivrance… Moi de mon coté je lui ai dit : » Tu viens en salle jusqu’au moment ou elle sera prête a sortir. Si tu ne te sens toujours pas, tu sortiras et reviendra après la naissance. J’ai besoin de ta présence et de tes mots encourageants. »

Le départ à la maternité :

Vers minuit, premières contractions pas trop douloureuse toutes les heures jusqu’à 4 heure ou elles se sont un peu accélères. Nous partons aux urgences je l’ai avaient toutes les 9-10 minutes, mais après examen on nous dit de repartir elles ne sont pas assez rapprocher. Prenez un bain, un bon petits déjeuner, chose dites chose faite ! A peine 1 heure après l’arrivé à la maison ça s’accélère toute les 5 minutes je contracte et c’est douloureux. Nous revenons aux urgences, on nous garde c’est pour bientôt.

L’attente et la naissance :

Après 13 h de travail, sans péridurale je la demande je n’en peux plus, je n’arrive plus à gérer les contractions. On me la place est là enfin je n’est plus mal. Petit à petit mon col s’ouvre, j’utilise un ballon que l’on place sous mes jambes, au niveau des mollets, on me demande de faire des cercles d’allonger puis de rapprocher les jambes d’avant en arrière pour faire ouvrir le col ce qui marche plutôt bien. Mon conjoint toujours très présent m’aide à exécuter les mouvements.

Au bout de 16 heures de travail on perce ma poche des eaux, pour accélérer le travail encore plus. Je n’est rien senti. Bébé descend un peu plus et ce n’est qu’au bout de 25 heures de travail au total que notre fille pointe le bout de son nez !


La présence du Papa : 

Je ne sais pas comment j’aurais pu gérer sans sa présence. Par de simple geste comme me tenir la main, me rafraîchir avec le spray d’eau, me faire rire quelques fois.. Être tout simplement à mes cotés m’accompagner jusqu’au moment de la délivrance en m’encourageant de par ces mots et ça présence, était pour moi éssentiel et ma permise d’être le plus sereine possible. Pour moi il a rempli son rôle de futur Papa à merveille. Puis le moment venu de la naissance, il a put profiter, découvrir sa fille dès les premiers instants. Nous avons eu notre premier instant intense à trois, le début de vie de notre famille à trois !

Coté papa, il ne regrette pas d’avoir assisté à tout malgré c’est appréhensions. Seul la vu du placenta la un peu déranger

Les petits trucs à ne pas oublier pour le papa :  collation, monnaie pour le café, batterie de rechange.

 

Naissance d’un papa + Naissance d’une maman + Naissance d’un enfant = Naissance d’une famille ❤